Tout ce que vous avez toujours voulu savoir...

Qui est l'auteur ?

Je m'appelle Stéphane et j'habite en Bretagne depuis 2006. Simple particulier, et non une société de tourisme comme on me l'a parfois demandé, j'adore voyager et prendre des photos, tout simplement.

Pourquoi ce site et qu'y trouve-t-on ?

Oui, pourquoi ? Lorsque j'ai commencé à vouloir voyager à l'étranger (un peu sur le tard, c'était dans le milieu des années 90), j'ai recherché sur internet des infos, du "vécu" d'autres voyageurs, afin de mieux préparer mes propres voyages. Et j'ai été très surpris de découvrir que nombre d'entre eux relataient leurs expériences en ligne, avec parfois des quantités impressionnantes de photos. J'ai donc décidé de faire de même. En même temps, j'ai (re)découvert la photographie: de quoi illustrer mes propos. Depuis, ce site me sert également d'aide mémoire pour tous mes voyages (c'est fou comme on oublie vite certains détails). Cela pose aussi le problème des prises de notes lors du voyage en lui-même et la restitution sur ce site, ce qui prend du temps, mine de rien.

Pendant un peu plus de 2 ans (de 2003 à 2005), j'ai hébergé les chroniques d'Olivier, qui est parti vivre au Québec fin 2002. Depuis avril 2006, il vole de ses propres ailes, sur son blogue Au bord du Léman, et il est revenu en France, comme le nom du blogue l'indique.

Depuis 2003 et la naissance de mon premier enfant, le rythme des mises à jour s'est réduit, et ne parlons pas de 2006, avec l'arrivée du deuxième. Depuis début 2011, je m'efforce de ratrapper mon énorme retard sur les mises à jour. En commençant par les derniers voyages.

Fin 2010, j'ai complètement laissé tomber la structure que j'avais mis en place (php maison + MySQL) pour passer à Joomla. D'une part pour ne plus avoir à gérer la maintenance du site, côté programmation, et d'autre part pour (enfin) rendre les mises à jours du blogue ou des carnets plus facile; tout ça se met en place tout doucement.

Depuis quand existe Carnets d'Images ?

Le site avec ce nom de domaine existe depuis décembre 2002. Auparavant, j'avais déjà commencé de mettre mes carnets de voyage en ligne dès 1999. Mon hébergeur initial, avec ses défauts (quelques fonctionnalités limitées) et ses qualités (pas cher, plutôt correct côté performances pour du php pur) était Online.net. Depuis fin 2010, et suite à mon passage à Joomla, je suis hébergé chez O2switch (Auvergne Power !).

Carnets d'images en 2007

Quel matériel photographique ?

J'utilise (toujours un peu !) deux appareils reflex argentiques, un Pentax P-30N et un MZ-5n avec (essentiellement) les objectifs suivants : Pentax SMC F 1.7/50 mm, Sigma AF 4-5.6/70-300 Apo Macro, Sigma AF 2.8/105mm EX et surtout le Tamron 2.8/28-75 XR Di et son collègue en 17-50. Mes photos jusqu'en 2008 (essentiellement des diapos) ont été numérisées avec un scanner de films Epson FilmScan au tout début (jusqu'en 2000), un Minolta Dimage Scan Dual III jusqu'en 2006, et enfin un Nikon Coolscan V, nettement plus performant (mais traiter les images prend énormément de temps !).

Il faudrait d'ailleurs que je reprenne pas mal des photos exposées ici, car certaines ont drôlement souffert de la compression et de la résolution de mes premiers scanners; à l'époque, l'ADSL n'était pas aussi répandu que maintenant, et j'avoue avoir volontairement limité la taille de mes photos. Maintenant, on dirait des timbres poste...

Pentax P30N

Depuis 2003, j'ai utilisé successivement, en complément de mes reflex argentiques, plusieurs appareils numérique compacts (du Canon A60 en 2003 au Panasonic LX5 depuis quelques mois). J'attends de liquider mon stock de pellicules (et d'avoir toujours un bon labo près de chez moi pour pouvoir les développer) avant de ranger définitivement mes "vieux appareils" (le P30N est tout de même rangé depuis quelques temps est même ressorti de sa boite pour un marathon photo). Depuis 2008, j'utilise surtout le reflex numérique Pentax K10d. Il commence à avoir de la bouteille par rapport aux derniers modèles sortis, mais il me satisfait amplement pour l'instant (et je n'ai pas envie de claquer 1.000 euros tous les ans pour avoir le dernier gadget à la mode). Même si les sirènes du K-5 de Pentax sont tentantes (meilleure gestion du bruit aux hautes sensibiltés, réactivité et video !).

D'autres questions ?

Contactez-moi par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..