Séjour à Saint-Pétersbourg: petit compte rendu (en attendant plus)

En attendant que je ne termine le compte rendu complet de notre séjour à Saint-Pétersbourg de fin février dernier, voici un petit avant goût. Nous avons échappé au froid (vraiment) glacial. Alors que l'Europe était congelée mi-février, il faisait un bon -25°C à Saint-Pétersbourg. Nous sommes arrivés avec un -11°C, puis la température est remontée tout au long de la semaine, avec certes du vent (terrible, le vent !), mais il a neigé et il a même plu vers la fin de notre séjour. C'est sûr que c'est vraiment plus beau sous la neige, mais très vite, celle-ci se transforme en "bouillasse" bien noire. Sur les trottoirs, ça gèle pendant la nuit, et le lendemain matin, tout le monde marche comme les manchots sur la banquise. Ah, et attention aux chutes de paquets de neige des toits en cas de redoux... En tout cas, en hiver, chaussures chaudes ET imperméables + collant + gants et bonnet (voire cagoule) sont indispensables.

Saint-Pétersbourg

En ce qui concerne la préparation des formalités administratives, je vous invite à consulter ce billet. Mon-visa.com a été plutôt efficace et je peux dire que les quelques visites effectuées avec Russie Autrement ont été excellentes. Et il y a de quoi voir ! Rien que le musée de l'Ermitage est énorme; nous avons fait une session de 4 heures en visite guidée, puis une autre session un autre jour, seuls, et nous y sommes restés 3 heures. Un bon plan en tout cas lorsqu'il fait trop froid dehors :). Idem pour le Musée Russe, même s'il est plus "sobre" et plus "petit" que l'Ermitage.

Saint-Pétersbourg

Outre les chutes de glace ou de neige des toits, il faut vraiment faire attention en traversant, même si le feu est rouge pour les voitures... Il semble que les voitures en Russie n'aient que 2 positions: accélérateur à fond, ou frein à fond, au choix O_O. Sachez que la voiture est reine (surtout si c'est une grosse cylindrée, bonus si 4x4), et que si trop de piétons traversent et bloquent ce genre de véhicule, celui-ci se met a avancer en klaxonnant le plus fort possible pour signifier que bon ça fait trois plombes qu'il essaie de passer c'est quoi tous ces pauvres qui sont obligés de marcher à pied, hop, je passe, le pied sur le klaxon O_ô. Le bilan de ce voyage est globalement très positif, c'est vraiment une très belle ville (la lumière rasante de l'hiver y est certainement pour quelque chose), et les Russes que nous avons rencontré étaient très sympas !

Saint-Pétersbourg - Rive Gauche !

Les +

  • J'ai bien fait d'emmener mon collant :o).
  • La meilleure saison pour visiter les musées, c'est bien l'hiver (peu d'affluence, et il y fait bon).
  • Notre "cantine" durant le séjour: le Zoom Café. Terrible !
  • L'apprentissage de l'alphabet cyrillique avant de partir: même sans savoir parler russe ça dépanne vraiment !
  • L'Ermitage
  • La cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé
  • Notre-Dame de Kazan
  • Cathédrale Saint Isaac
  • Cathédrale de la Trinité (pour ses domes étoilés)
  • Le Métro (profondeur incroyable et galleries immenses)
  • Comme pour Prague, Saint-Pétersbourg sous la neige, c'est vraiment quelque chose !

Les -

  • Pas facile d'éviter à la fois de se prendre une pelletée de glace sur le coin de la tronche et/ou de se rétamer sur un trottoir verglacé :)
  • Le côté obscur de certains aspects de la Russie et (en même temps, on a bien un certain NS ici).
  • La procédure et la nécessité d'avoir un visa pour entrer qui alourdissent le budget.
Saint-Pétersbourg