Accueil > Carnets de voyage > Amériques > Canada 2007 > Blogue > Voyages > Vacances j'oublie tout

Vacances j'oublie tout

Les vacances au Canada sont déjà terminées, le boulot a déjà repris, les enfants sont déjà retournés à l'école... Nous avons repris nos activités quotidiennes, pas forcément avec entrain. C'est passé bien vite, tout ça. Le voyage de retour s'est bien déroulé (nous avions choisi volontairement un vol de nuit), bien que Sylvain ait préféré dormir sur moi plutôt que dans la confortable nacelle fixée sur la paroi devant nous. J'ai tout de même pu regarder quelques films sur mon écran individuel (l'avantage de voyager dans un avion récent), avant que le système n'arrête pas de planter.

Camion à eau - Québec

J'avoue être un peu déçu, sur ce coup, pour ces vacances, parce que je crois que nous avons voulu trop en faire. Même si l'observation des baleines à Percé était un grand moment, le trajet nous a pris trois jours (ok, nous avons pris notre temps, mais quand même). Si je dis ça, c'est surtout par rapport aux enfants. Je pense qu'ils auraient plus profité de ce séjour si nous avions fait moins d'itinérant, même si nous avons fait pas mal d'étapes. Quand je pense que j'avais dans l'idée d'aller jusqu'aux îles de la Madeleine. Ceci dit, Arnaud en garde toujours un très bon souvenir et ne semble pas traumatisé non plus. Et ils ont plutôt bien supporté tous ces kilomètres. Mais j'ai l'impression d'avoir manqué quelque chose. Peut-être est-ce aussi parce que nous sommes revenus dans pas mal d'endroits que nous connaissions déjà. En tout cas, c'est une leçon à méditer pour les prochains voyages avec les enfants.Une fois n'est pas coutume, je vais essayer de faire une synthèse sur ce voyage, notre première expérience avec les deux enfants, avec les plus et les moins. Allez, c'est parti.

Les plus (dans le désordre):

  • L'observation des baleines au large de Percé.
  • Notre séjour aux Escoumins, dans un chalet au bord du Saint Laurent.
  • Notre visite chez nos amis de Chicoutimi
  • Le parc du Bic.
  • Montréal, si facile à vivre, même en voiture.
  • La traversée du Saint Laurent de Rimouski vers Forestville.
  • Les pancakes.
  • Les paysages.

Les moins :

  • Trop de kilomètres (3.400 !): ah, les distances au Québec !
  • Sous estimation des attentes d'Arnaud (4 ans 1/2).
  • Les arrêts spontanés limités (en voiture, les enfants dorment).
  • Pas assez de temps à consacrer au parc du Bic.
  • L'hypocrisie larvée et les problèmes de frustration d'au moins un (deux ?) gros con.
Liste des commentaires  
  • Report to administrator
  •  
  •  
  • Reply
  • Reply with quote
  • Quote

# Ô d'evian » 11-02-2010 18:24

"L'hypocri sie larvée et les problèmes de frustration d'au moins un (deux ?) gros con."
Un seul. :)
Je n'ai plus eu de nouvelle de Jean-Machin depuis notre séparation, qui s'est très mal passée. L'eau a coulé sous les ponts, heureusement. Je ne vis plus au Québec depuis un an.

On fait la paix?

Ô d'evian
  • WWW