Accueil > Carnets de voyage > Asie > Japon 2005 > Japon 2005: avant de partir

Japon 2005: avant de partir

Le Japon.  Une telle destination pour les vacances ne m'avait jamais effleuré l'esprit... Jusqu'au jour où j'ai vu Lost in Translation, le film de Sophia Coppola. Là il y a eu un déclic. Certes, pour ceux qui ont vu le film, on ne voit pas grand chose du Japon. Quelques vues rapides de Tokyo la nuit, et un zeste de Kyoto. Mais c'est justement cela qui m'a interpellé: on n'en voit pas assez, et le peu qui nous est montré m'a donné envie d'en voir plus. Après avoir vu ce film, il se trouve que nous avons appris que deux de nos amis revenaient tout juste d'une petite semaine à Tokyo et Kyoto. Quand ils nous ont montré leurs photos, je n'ai eu qu'une envie, c'est de me plonger dans les guides et autres sites (blogues, podcasts entre autres) sur ce pays et de préparer un voyage là-bas.

Il a fallu choisir le moment pour y aller, les lieux à visiter et la durée... Le budget a très vite réduit la durée. Après avoir fait plusieurs recherches auprès d'agences spécialisées ou plus généralistes et avoir comparé tout ça avec une solution plus personnalisée (avion et hébergement réservés séparément), il s'est avéré que le plus avantageux pour nous était de partir avec Directours: leurs propositions de voyage au Japon correspondaient très bien à ce que nous cherchions, dans les limites d'un budget raisonnable. Et puis il faut bien l'avouer, le côté forfait transports-hébergements nous a paru très attractif.

Japon 2004

Nous avons également décidé de partir au moment de la floraison des cerisiers, c'est à dire début avril. Nous avons pris un voyage "combiné", avec 4 nuits à Tokyo et 3 à Kyoto, transferts compris (aéroport-hotel-aéroport et train de Tokyo à Kyoto). Pour un prix de 1400 euro par personne environ. Difficile de trouver moins cher (?), à niveau de service égal, sachant que les vols directs pour Tokyo étaient aux alentours de 750 euros (à l'époque), et que les transports (surtout) et l'hébergement sur place ne sont pas très bon marché, enfin compte tenu du taux du yen en 2005. Lors de notre second voyage au Japon en 2010, en revanche, nous avons tout préparé nous-même, pour un coût largement inférieur aux forfaits proposés; mais avec plus d'expérience aussi.

A ce propos, pour ceux qui veulent bourlinguer au Japon, il existe une formule très intéressante pour se déplacer en train à travers tout le pays, c'est le Japan Rail Pass ou JR Pass, à acheter impérativement avant de partir: pour 250 euros environ suivant le cours du yen (valable 7 jours), on peut emprunter quasiment tous les trains de la comapnie JR, à l'exception de certains trains ultra rapides directs. Et c'est rentabilisé pour un aller-retour Tokyo-Kyoto. Alors, pourquoi s'en priver ? Il existe aussi d'autres formules (14 et 30 jours). Côté guide, nous avons emprunté le Lonely Planet "Japan" d'Olivier et Amélie, et j'ai acheté les deux guides dans la même série consacrés l'un à Tokyo et l'autre à Kyoto.

Le jour dit, après avoir confié Arnaud à mes parents, nous terminons nos bagages et nous partons pour l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle en RER. Un long vol de 11 heures nous attend.