Accueil > Carnets de voyage > Europe du nord > Irlande 2001 > Irlande 2001: Loop Head - Doolin

Irlande 2001: Loop Head - Doolin

Loop Head - Doolin.

Carrigaholt CastleNous quittons notre chambre, dont les autres occupants ronflent encore, vers 8 heures. La mer est belle, le ciel est bleu... Tout va bien. On achète des scones dans une boulangerie et nous quittons Kilkee à peine réveillée pour le sud, direction Loop Head. En passant, nous faisons un détour par Carrigaholt, pour voir une vieille une tour, au bord de l'eau. L'endroit est désert, chauffé par les rayons du soleil. Il fait aussi beau qu'hier. Pourvu que ça dure ! Tout est calme, même le petit village, qui semble encore endormi... Ou alors, hypothèse plus plausible, tout le monde est déjà réveillé et est parti travailler :o)... On reprend la route. Nous nous arrêtons un peu avant Loop Head pour prendre un petit déjeuner dans un bar, à Kilbaha, je crois.

A Loop Head, nous nous retrouvons face à l'immensité bleue de l'Atlantique. Nous trouvons une place pour nous garer près du phare et nous partons nous balader le long des falaises. C'est splendide ! Au loin, on aperçoit les montagnes de la péninsule de Dingle. Nous prenons ce qui ressemble à un chemin le long des falaises en remontant vers l'estuaire du Shannon. Très découpée, la côte fait parfois penser à la Bretagne. Il n'y a personne, la plupart des visiteurs faisant quelques centaines de mètres autour du phare. Bref, c'est très calme. Pendant 2 heures, nous marchons tranquillement, le long de la côte, sur laquelle les flots agités viennent se briser.

Loop HeadAprès ce grand bol d'air, nous reprenons la voiture pour aller un peu plus vers le nord. Nous repassons dans Kilkee, direction les Burren, la région au nord du comté de Clare. En chemin, nous nous arrêtons vers Doonberg, pour manger un morceau à côté des restes d'une tour. Plus loin, nous traversons Lehinch avec son impressionnante "plage" de rochers (et pas petits, les rochers). Et il y a avait plein de monde quand même... Nous arrivons à Doolin après être passés à côté du parking (payant) des Cliffs of Moher, une des plus grosses attractions touristiques d'Irlande, paraît-il.

loohead3Doolin est très réputée pour la musique. Mais c'est une ville très étendue, bien qu'il n'y ait pas énormément d'habitations. 200 habitants, étalés sur plusieurs kilomètres. C'est assez étrange. On trouve deux groupe de pubs à chaque extrémité de la ville: deux vers l'embarcadère pour les îles Aran, et les autres, à l'opposé, vers Roadford. Beaucoup de monde dans chacun de ces établissements, tourisme oblige. Nous trouvons deux lits dans la plus petite des deux auberges de jeunesse du coin. Très sympa comme ambiance. Karl, le gérant, est très cool, très calme. Bien entendu, le prénom de Claire fait là aussi son effet :o). Nous partons faire un petite balade le long des murs de pierre, en direction de l'océan. Le soleil descend lentement vers l'horizon, et un jeune joue duv iolon dans la cour de l'auberge pendant que je suis assis sur le mur de l'auberge, en train d'écrire ces lignes sur mon carnet. Quelle ambiance !

Vers DoolinLe soir venu, nous partons manger dans un pub à côté de l'auberge. L'irish stew est excellent! En guise de balade digestive, nous allons faire un vers les autres pubs et vers le port, pendant que le nuit arrive tout doucement. Mieux vaut être équipé d'un lampe électrique, il n'y a pas d'éclairage public ni de trottoir, sauf sur 500 mètres, avant d'arriver sur le port. Mieux vaut donc être vu par les automobilistes... La même animation règne dans les autres pubs: c'est très familial, musical, et touristique :o). Mais agréable. Demain, nous projetons d'aller voir les fameuses falaises, les Cliffs of Moher. Mais nous n'irons pas par le parking juste devant. Nous irons plus au sud, vers Hagshead, d'où la vue sur les falaises est excellente, avec les cars de touristes en moins :o). De retour à l'auberge, nous discutons avec un couple de français venus en Irlande avec leurs deux enfants de 1 et 3 ans; ils dorment dehors, sous la tente... Ils nous disent qu'ils ont eu un temps magnifique depuis une semaine, comme ce que nous avons eu depuis notre arrivée. C'est sûr qu'avec un temps pareil, c'est tout de suite plus agréable de faire du camping. 3 jours déjà...