Accueil > Carnets de voyage > Europe du nord > Norvège 2000 > Norvège 2000: Haugesund - Bergen - Voss - Balestrand

Norvège 2000: Haugesund - Bergen - Voss - Balestrand

Haugesund - Bergen - Voss - Balestrand

Eglise Sank PaulNous entrons dans Bergen en début de matinée, sous un ciel couvert. L'agglomération est très étendue. Bien entendu, pour entrer dans le centre, il faut passer par un péage: 10 Kr. Nous nous garons sur le parking d'un centre commercial, après avoir tourné un peu en rond pour en trouver l'entrée. Bergen en elle-même, n'est pas très grande. Construite entre la mer et une montagne, il est relativement aiséde la parcourir à pied, d'autant que les zones piétonnes sont nombreuses. On sent cependant que c'est une ville importante: la circulation plus nerveuse, intense, et les grandes artères sont naturellement assez bruyantes. En revanche, dès que l'on s'éloigne un peu de l'agitation, dans les rues adjacentes, tout redevient beaucoup plus calme. Le soleil pointe son nez de temps en temps mais ne semble pas décidé à percer la couche de nuages...

BryggenNous allons à l'office de tourisme, situé tout prêt du port, recueillir quelques informations sur les glaciers quenous allons rencontrer lors de nos prochaines étapes. C'est un énorme édifice, à la dimension touristique de la ville. C'est aussi l'occasion de faire le plein de cartes postales et de timbres ;o). Notre visite va se concentrer autour du port, le quartier de la Hanse, Bryggen, principale et célèbre attractiontouristique.

BryggenCequartier comporte, sur le bord du port, des maisons en bois,qui ont été fidèlement reconstituées après l'incendiede 1702. C'est l'exemple même de l'architecture médiévalenorvégienne. Ce lieu, classé patrimoine de l'humanitépar l'Unesco,servait d'entrepôt et de domicile aux riches marchands allemands.Aujourd'hui, ce sont surtout des magasins d'artisanat, ou desboutiques de souvenirs... On peut se promener entre les maisonsdans des ruelles en bois (même le sol est en bois !) trèsétroites. Ce vieux quartier (qu'on voit sur toutes lescartes postales qui représentent Bergen) est trèssympa, avec tout ce bois partout.

Marché de BergenUnpeu plus loin, toujours sur le port, on trouve une place trèsanimée, avec son marché. C'est Torget, et son marchéau poisson. Ici, on trouve toutes sortes de poissons, crustacés:o). On trouve aussi des sandwiches à 35 / 40 kr sansgrand chose dedans... A éviter. Le mieux, si on n'estpas trop équipé pour cuisiner du poisson, c'estde déguster les poissons cuisinés et assaisonnésavec des baies (saumon, maquereau, miam miam), c'est vraimentexcellent ! On en trouve sur tous les étalages, et franchement,je n'ai jamais mangé un poisson aussi succulent ! Mêmefroid, c'est un véritable délice... Tous les matins,le marché attire beaucoup de monde, principalement destouristes. Sur chaque étalage, des écriteaux indiquent"ici, nous parlons français, allemand, espagnol,italien, anglais, etc"...

Sur la route 13Globalement,on peut dire que les principaux attraits se situent autour duport, où se concentrent également de nombreux restaurants.En montant un peu derrière le port, on peut découvrir de petitesrues pavés, bordées de maisons en bois colorées. Un funiculairepermet également de se retrouver au sommet d'une desmontagnes qui entourent la ville, et d'avoir une vue sur tousles environs. On ne l'a pas fait, mais par beau temps, çapeut être sympa.

Sur la route 13Enmilieu d'après midi, après avoir fait un petit tour dansles rues de la ville, on repart, plein nord, enfin, surtoutaprès Voss, en direction des glaciers ! Avant,on repasse par les tunnels gigantesques. Les montagnes ont ététransformées en véritable gruyère, maisquel gain de temps ! Après Voss, la route 13,plus réduite et moins fréquentée, est vraimentgéniale !! Jusqu'à Vik, on en prend plein lesyeux. On passe tout d'abord dans la vallée de Myrkdal,avec des décors superbes (la route passe à environ 1000m d'altitude).

Sur la route 13Nousrencontrons nos premières neiges et glaces. Un peu partout,également, même dans ces lieux désertiques,on trouve de maisons. Certaines sont habitées (quelquesrares fermes), mais la plupart semblent plutôt êtredes maisons de vacances. C'est vraiment hallucinant de passerde paysages verdoyants, avec des arbres partout, et de se retrouver,d'un seul coup, en pleine toundra, avec de la neige et de laglace, et du vent frais..

VangsnesAprèstoutes ces émotions, et la descente de l'autre côtéde la vallée, nous arrivons à Vangsnes, minusculevillage et port de ferries pour Hella et Dragsvik,non loin de Balestrand. Sur la colline, on peut voirune statue de Fridkjov, cadeau de l'empereur GuillaumeII qui domine ce minuscule village. Etant donné l'heureet l'attrait du lieu, nous décidons de passer la nuità Balestrand, en traversant le fjord, surtoutque le prochain camping, après Balestrand, setrouve relativement loin d'ici. Cette ville de dimension réduiteest située dans un cadre superbe. C'est la plus grandestation touristique de Sogn of Fjordane (ça ne se remarquepas, en tout cas, pas au moment où nous sommes passés...).C'est le point de rencontre de plusieurs fjords dans lesquelsse reflètent les neiges éternelles des sommetsles plus hauts. C'est également le lieu où se retrouventdepuis longtemps de nombreux artistes. Le camping, un peu isolédu centre, est pratiquement désert, et on a une vue superbesur le fjord ! Géant ! On se jette sur notre maquereau aux baiesde Bergen ! Miam miam ! On fait une petite balade nocturneavant de se coucher, le long des rives du fjord.