Accueil > Carnets de voyage > Europe du sud > Espagne - Seville 2004 > Séville mai 2004: avant de partir

Séville mai 2004: avant de partir

A nouveau, nous prenons la direction du sud: ça va finir par devenir une habitude ! Le séjour est organisé par le comité d'entreprise de la société dans laquelle Claire travaille: séjour d'une durée de 4 jours, donc, au soleil, dont une journée à Grenade... Bon, le programme est intéressant (la plupart des journées sont libres, comme lors de notre voyage à Lisbonne), mais 3 visites guidées sont programmées : L'Alcazar et la Giralda à Séville, puis l'Alhambra à Grenade. Je ne suis pas très chaud pour ce genre de chose, mais bon, pourquoi pas. Et puis, c'est l'occasion de se faire une idée sur ce genre de... chose, justement.

Séville - Grenade

Nous quittons Paris sous un ciel mitigé, mais chaud (25°C), un jeudi de juin. La météo prévoit des températures beaucoup plus élevées à Séville (22° le matin à 34° le soir)... Le tout sous un soleil pas possible. Du coup, nous voyageons léger, pas la peine d'emmener la polaire :o).

Pour passer le temps dans l'avion (2 heures de vol), nous emmenons le Lonely Planet consacré à l'Andalousie et deux petits guides sur Grenade et Séville disponibles auprès de l'office de tourisme. Attention, au fait, à ceux qui prennent des vols Iberia : la compagnie ne sert plus de repas (gratuitement) pour les vols de moins de 3 heures. Compter 7 à 8 Euro pour un sandwich + une boisson... Sourire des hôtesses non inclus. Mieux vaut le savoir avant de prendre un vol de cette compagnie. Et je ne parle pas du &$§gros#£crétin$§!! de pilote qui a posé l'avion comme une pierre à Madrid au retour. Enfin, si j'en parlerai plus loin dans ces pages. Bon assez râlé, il y a mieux à faire: Séville est vraiment superbe. Olé !