Accueil > Carnets de voyage > Europe (Est-Ouest) > France Cantal 2000 > Cantal 2000: Alleuze et son château, Saint Flour, Chaudes Aigues

Cantal 2000: Alleuze et son château, Saint Flour, Chaudes Aigues

Chateau d'AlleuzeAujourd'hui, étant donné le temps qui n'est pas très clément, nous décidons de faire un petit tour dans la région. Au programme, donc, Saint Flour, Alleuze puis Chaudes-Aigues et sa fameuse source d'eau chaude (82°C !). Ce trajet ne représentepas trop de route... Finalement, il a plutôt fait beau, et nous avons pu nous promener tranquillement dans les rues (désertes) du vieux quartier de Saint-Flour. C'est vrai qu'on est en semaine, et que les vacanciers ne sont pas encore là. La ville est situées sur des hauteurs, bordée de remparts. Le vieux bourg est agréable...

Chapelle vers AlleuzeNous poursuivons notre chemin vers Chaudes-Aigues, où se trouve la source la plus chaude d'Europe (82°C)! Nous découvrons la source, en, haut d'une ruelle étroite, bardée de commerces sur les derniers mètres... On se croirait à Lourdes. La fameuse source se présente sous la forme d'une fontaine d'où jaillit effectivement une eau brûlante. Attention les doigts ! Cela dit, la fontaine est minuscule, on a même failli la rater :o) Le reste de la petite ville est faite de rues étroites, de vielles maison retapées... On respire le calme, par ici. Pour un séjour de détente, loin de l'agitation des grandes villes, c'est ici et à cette époque qu'il faut venir, y'a pas de doute ! Après avoir déambulé dans les ruelles, nous repartons alors que le ciel s'assombrit. Il fait lourd, et l'orage menace. Nous terminons notre boucle en revenant vers Murat, en passant par le barrage d'Alleuze et son château, tout proche !

Chateau d'AlleuzeLes paysages sont vraiment magnifiques par ici. Nous grimpons sur la colline où se trouve le château pour aller le voir de plus prêt. Il a tout de même l'air mal en point... Les quatre murs sont encore debout, mais de nombreuses brèches sont visibles ici et là. Un énorme lézard vert monte la garde :o) Cela dit, du haut de la colline, on a une superbe vue sur les alentours. Le soleil joue un peu à cache-cache lorsque nous prenons définitivement le chemin du retour par de petites routes. La journée, pas si mauvaise que ça finalement, sur le plan météorologique, s'achève tranquillement au gîte et devant une bonne assiette de fromage :o). Vacances, vacances...