Accueil > Carnets de voyage > Europe (Est-Ouest) > Pays Bas 2002 > Pays-Bas 2002: Zaanse Schans - Afsluitdijk - Harlingen

Pays-Bas 2002: Zaanse Schans - Afsluitdijk - Harlingen

Zaanse SchansAu programme du jour, que nous avons décidé la veille au soir,en rentrant de Leiden, nous avons Zaanse Schans,à quelques kilomètres au nord d'Amsterdam.Nous partons dans le brouillard. A mesure de notre approche sur Amsterdam,celui-ci s'intensifie. Rien de gênant sur la route, la visibilitérestant correcte, mais on se croirait en hiver, dans du coton dans les nuages.Nous arrivons à Zaanse Schans. Seul le parking estpayant. L'entrée du site est libre. Celui est constitué de moulinset de maisons qui remontent aux 17e et 18e siècles. Les moulins produisentde l'huile. Ils fonctionnent et il est possible de l'en visiter l'intérieur (visite payante), avec une explication sur les méthodes de fabrication.La vision de ces moulins, noyés dans le brouillard, cela donne uneambiance surréaliste.

Zaanse SchansA part la visite des moulins, le site ne comporte peu d'intérêt, à mon avis, étant donné son caractère très touristique. En outre, le fait que les maisons soient habitées est un peu déroutant: on a l'impression de visiter un zoo humain... Aprèsune visite de 3 heures (tout de même !), nous quittons l'endroit pour prolonger notre route vers le nord. Au dessus de Zansche Chans, entre les villes d'Alkmar et Hoorn, on trouve également un ensemble de moulins. Là aussi, les moulins se visitent. Il est également possible de se promener à pied, le long descanaux, ce que nous avons fait, sous le soleil, de nouveau réapparu.

Entre Alkmar et HoornPour la nuit, nous décidons de la passer en Frise, et de franchir la digue du nord ou Afsluitdijk, un ouvrage impressionnant de 30 kilomètres, protégeant toute l'Ijsselmeer des eaux de la mer du Nord. D'un côté, on a donc des eaux salées (la mer du Nord), et de l'autre, une immense surface d'eau douce. En examinant les photos de la construction de la digue (achevée en 1932), on imagine le travail de titan que cela représentait, avec les moyens de l'époque. Bien entendu, depuis, la digue a été élargie et rehaussée, si bien qu'une autoroute et une piste cyclable y passent, et que, même en cas de très forte marée, l'eau salée ne peut passer. Des écluses au nord et au sud permettent aux bateaux de passer d'uncôté à l'autre. Réellement impressionnant. Cependant, le brouillard nous cache un peu la vue: la visibilité de va pas au-delà de 300 ou 400 mètres. Peu après avoir mis les roues en Frise, nous quittons l'autoroute pour nous rendre à Harlingen, un petit port. Le ciel est à nouveau dégagé. Le brouillard semble rester sur les zones les plus humides... Nous y cherchons (en vain) un lieu pour la nuit. Toute cette partie de l'Europe est en vacances (les hollandais, les belges,les allemands, et les français). En plus, il fait très beau, ce qui est rare ici, apparemment :). Du coup, tout est pris. Juste avant de quitter la ville, un peu désespérés, nous tombons sur un hôtel:on essaye, pour voir, et bingo, nous prenons la dernière chambre :o). Nous y posons aussitôt nos bagages, et nous partons vers la côte nord pour nous balader. Nous longeons à nouveau des pistes cyclables...

FriseDans les villages, les hollandais sont tous assis sur une chaise, devant leur maison, au soleil. Ils profitent des moindres rayons, on dirait :o). Nous découvrons d'autre paysages, avec moins de canaux, mais toujours aussi plats. Quelques moulins et fermes, avec des toits énormes, descendant presque au niveau du sol donnent un peu de relief dans cette campagne. Dommage de ne pas avoir de vélo (ou des rollers !). Je crois que c'est un excellent moyen de découvrir une partie de ce pays, comme le Kerry en Irlande, étant donné la qualité et le nombre de pistes cyclables. Nous rentrons pour Harlingen et regagnons notre hôtel, où nous décidons de prendre notre dîner. Nous décidons, pour le lendemain, de tenter une balade sur une des îles au large des côtes, avant de nous rapprocher d'Amsterdam, que nous souhaitons visiter pendant la journée de samedi. Mais avant cela, nous nous promenons le long des canaux. Tout est très animé, notamment en terrasse où à proximité des bars...